Définition des zones à risque d’explosion

Les ingénieurs du GROUPE WOLFF effectuent des travaux qui consistent à déterminer le type approprié de zones à risque d’explosion et leur portée pour les installations et établissement existants et nouvellement construits. Dans le cas d’installations/établissement nouvellement construits, les ingénieurs évaluent la sécurité des installations pendant la phase de conception. Cela permet, à un moment propice, de déterminer les spécifications techniques des équipements électriques ou non électriques pouvant être installés dans des atmosphères potentiellement explosives. Cette solution permet de sélectionner correctement la catégorie d’appareils avant le processus d’achat.

La procédure susmentionnée élimine la possibilité d’un choix incorrect des catégories d’équipements et la nécessité de les remplacer ultérieurement.

Grupa WOLFF

Contactez notre ingénieur



Nous répondrons aux questions concernant: l'offre, les spécifications techniques, la livraison, assemblée.

Le champs d’activités réalisées par les ingénieurs du GROUPE WOLFF comprend:

  • Classification du type et détermination de l’étendue des zones à risque d’explosion
  • Vérification/capacité à atténuer la classification et l’étendue des zones à l’aide de procédures et de mesures techniques appropriées
  • Mise à jour des zones à risque d’explosion – détermination du type et de l’étendue des zones à risque d’explosion après des modifications de l’installation

Les ingénieurs réalisent des inventaires des installations de process ou de leurs fragments conformément aux exigences des directives ATEX 95 et 137. L’effet de ces travaux est le rapport indiquant l’exactitude de la sélection des équipements électriques et non électriques en termes de travail dans les zones à risque d’explosion désignées.

Répartition des zones à risque d’explosion selon le règlement du ministre de l’Économie du 8 juillet 2010 « en matière des conditions minimales concernant la santé et la sécurité au travail, liées à la possibilité d’une atmosphère explosive dans le lieu de travail »(Jounal Officiel de 2010, n° 138, pos. 931, § 5.1.):

  • Zone 0 — un espace dans lequel une atmosphère explosive contenant un mélange avec de l’air des substances inflammables sous forme de gaz, de vapeurs, de brouillards se produit constamment, souvent ou pendant de longues périodes
  • Zone 1 — un espace dans lequel une atmosphère explosive contenant un mélange avec de l’air des substances inflammables sous forme de gaz, de vapeurs, de brouillards peut parfois se produire en fonctionnement normal
  • Zone 2 — un espace dans lequel une atmosphère explosive contenant un mélange avec de l’air des substances inflammables sous forme de gaz, de vapeurs, de brouillards ne se produit pas en cours de fonctionnement normal et, le cas échéant, se maintient pendant une courte période
  • Zone 20 — un espace dans lequel une atmosphère explosive sous la forme d’un nuage de poussière inflammable dans l’air se produit constamment, souvent ou pendant de longues période
  • Zone 21 — un espace dans lequel une atmosphère explosive sous la forme d’un nuage de poussière inflammable dans l’air peut parfois se produire en fonctionnement normal
  • Zone 22 — un espace dans lequel une atmosphère explosive sous la forme d’un nuage de poussière inflammable dans l’air ne se produit pas en cours de fonctionnement normal et, le cas échéant, se maintient pendant une courte période

La division en zones à risque d’explosion sur les postes de travail constitue l’une des obligations de base de l’employeur qui découlent du règlement du ministre de l’Économie du 8 juillet 2010 « en matière des conditions minimales concernant la santé et la sécurité au travail, liées à la possibilité d’une atmosphère explosive dans le lieu de travail » (Journal Officiel de 2010, n° 138, pos. 931).

Conformément au règlement du Ministre de l’Économie (Journal Officiel de 2010, n° 138, pos. 931, § 5.1.) « l’employeur divise les espaces à risque d’explosion, en les classant sur la base de la probabilité et du moment où l’atmosphère explosible se produit en zone 0, zone 1, zone 2, zone 20, zone 21, zone 22 ».

Le règlement indique que l’employeur devrait disposer d’un document de protection contre les explosions, qui sera élaboré sur la base de l’évaluation des risques d’explosion, qui comportera une division de l’espace en zones à risque d’explosion.

Si vous avez des questions, s’il vous plaît contactez-moi

Grupa WOLFF

Contactez notre ingénieur



Nous répondrons aux questions concernant: l'offre, les spécifications techniques, la livraison, assemblée.

Nom et prénom (obligatoire)

Nom de l'entreprise (obligatoire)

Adresse électronique professionnelle (obligatoire)

Téléphone professionnel (obligatoire)

Contenu